Montjoie

Montjoie

Le terme « montjoie » désigne une colline artificielle, hauteur, butte ou simple tas de pierre, servant de repère aux voyageurs, et du haut desquels ils pouvaient apercevoir la direction de la route et le pays environnant.

Il désignait au Moyen-Age :

  • le cri de guerre dans les batailles : Montjoie ! Saint-Denis !
  • l’officier (héraut) qui portait les armes du roi,
  • une butte servant d’observatoire près d’une ville,
  • un monticule de pierres placé au bord des chemins, surmonté ou non d’une croix ou d’une indication,
  • les croix élevées au bord de la route de Paris à Saint-Denis.

Étymologiquement, Montjoie viendrait de Mons Gaudii (montagne de joie en latin) qui désignait des petites hauteurs situées à proximité d’un lieu saint, et d’où les pèlerins et les croisés contemplaient pour la première fois leur but enfin atteint et laissaient éclater leur joie.

Et notre résidence Le Montjoie dans tout cela ? Il semblerait qu'elle ait été construite sur des terrains maraîchers en lieu et place d'une ferme qui s'appelait 'Le Montjoie'. Avec un peu d'imagination, la butte de terre qui se trouve dans le parc peut faire penser à un montjoie.

On appelle « cairns » ou « montjoies » les empilements de pierres qui marquent les chemins en montagne.

Montjoie, ville allemande près de la frontière belge, proche d’Aix-la-Chapelle

Comment construire une montjoie en pierres sèches.
Montjoie sur wikipédia.