Fondation d’Asimov

Fondation d’Asimov

Le Cycle de Fondation est un roman historique du futur écrit par Isaac Asimov. Il ne met en scène que des humains et, plus rarement, des robots, mais aucune espèce extraterrestre. Il a reçu en 1966 le prix Hugo spécial de la meilleure série de science-fiction/fantasy de tous les temps.

Les nouvelles qui constituent les trois premiers livres paraissent entre 1942 et 1950. Après une trentaine d’années, quatre livres s’y ajouteront, étoffant le cycle d’origine en aval et en amont :

  • Prélude à Fondation Roman, 1988
  • L’aube de Fondation Roman, 1993
  • Fondation, 1942 à 1951
  • Fondation et Empire, 1945
  • Seconde Fondation, 1948 à 1949
  • Fondation foudroyée, 1982
  • Terre et Fondation, 1986

Après la mort d’Asimov, certains de ses disciples ont écrit trois autres livres sur la Fondation. Selon l’ordre chronologique du cycle, ils se situent entre L’Aube de Fondation et Fondation :

  • Fondation en péril, Gregory Benford, 1997
  • Fondation et Chaos, Greg Bear, 1998
  • Le Triomphe de Fondation, David Brin, 1999

Le Cycle de Fondation se déroule environ 25.000 ans dans le futur de l’Humanité, qui s’est répandue dans toute la Galaxie, occupant 25 millions de planètes avec un trillion d’êtres humains (un milliard de milliards). Tous ces mondes sont organisés en Empire Galactique depuis l’an 10.000 de l’ère chrétienne, début de l’Ère galactique. Cet empire a pour capitale Trantor, une planète située près du centre de la galaxie, entièrement recouverte d’infrastructure urbaine de plusieurs kilomètres d’épaisseur et peuplée de 40 milliards d’habitants.

En l’an 12.020 de l’Ère Galactique, Hari Seldon, mathématicien âgé, fait beaucoup parler de lui. Se basant sur la psychohistoire, science qu’il a inventée et qui permet de prédire l’avenir grâce aux mathématiques, il estime que la chute de l’Empire est proche, et inéluctable. Trente mille ans de barbarie sont au programme.

Pour pallier cela, il a secrètement mis au point le Plan Seldon, dont le but est la constitution, au bout de mille ans seulement, d’un Second Empire Galactique, encore plus grandiose et plus solide que le premier. C’est pour le mener à bien qu’il crée en 12.065 deux Fondations, de structures opposées mais d’égale importance.

La Première, publique, et ignorant tout du Plan, part s’installer dans les extrêmes limites de la Périphérie Galactique, sur la planète Terminus. L’autre, secrète, chargée grâce à la psychohistoire d’assurer la réalisation complète du Plan, est situé à Star’s End « là où finissent les étoiles. ».

Le Cycle entier qui s’étend sur 500 des mille ans du Plan Seldon, suit principalement l’évolution de la Première Fondation.

Une chronologie des IIe au XXVe millénaires selon Asimov, Ouvrir la chronologie (pdf, 300 ko).