Traversée des Vosges en VTT du Lu 23 au Ve 27 juillet 2012 – 200 km, D+ 4700 m

Traversée des Vosges en VTT du Lu 23 au Ve 27 juillet 2012 – 200 km, D+ 4700 m

Vosges

ABECEDAIRE D’UN RAID VTT PAR PATRICE ET MARIE-REINE

A refaire : à la fin du raid, on en redemande encore; où se déroulera le prochain ?

Bras : c’est en partie à la force des bras (3 km d’énormes cailloux) que nous sommes montés au sommet du Hohneck par un sentier en surplom du lac de Schiessrothried

Crevaison : il n’y en a en qu’une; une vilaine épine dans le pneu avant de Marie

Dénivelé : il y a des montées et des descentes dans les Vosges; durant ces 4 jours et demi, nous avons grimpé (et descendu) de 4700 m

Equipement : un sac à dos de 3 kg avec habits de rechange, barres céréales, casse-croute du midi et kit de dépannage

Ferme-Auberge : on y a mangé une fois (auberge du Markstein) et ce fut très bon, avec repas marcaire et picon-bière en apéro

Gite : nous avions réservé 4 gites en demi-pension pour les 4 nuits passées dans les Vosges : Mont Sainte-Odile, Chatenois, Col du Bonhomme et Gashney (voir itinéraire ci-après)

Hohneck : ce fut le point culminant de notre périple (1363 m)

Itinéraire : nous avons laissé la voiture à la gare de Thann et pris 3 trains (via Mulhouse et Sélestat) pour arriver à notre point de départ Obernai ; la première étape courte nous a amenés au Mont Sainte Odile; de là nous sommes retournés à Thann en 4 étapes de 40km et 1000m de dénivelé en moyenne :

Lu 23 : Obernai – Mont Saint Odile (15 km, D+500 m), Hostellerie du Mont Saint Odile
Ma 24 : Mont Saint Odile – Châtenois (45 km, D+1000 m), Centre de la randonnée Marcel Rudloff
Me 25 : Châtenois – Col du Bonhomme (45 km, D+1200 m), Auberge du Col du Bonhomme
Je 26 : Col du Bonhomme – Le Gaschney (45 km, D+1000 m), Chambres d’Hôtes du Schallern
Ve 29 : Le Gaschney – Thann (50 km, D+1000 m)

Journée : elle commençait par un bon petit-déjeuner au gite, puis on rangeait les affaires pour partir avant 9h; on ravitaillait en cours de cours pour le casse-croûte de midi; encore un peu de vélo l’après-midi pour arriver au gite vers 17h, douche, apéro, repas, balade du soir et dodo …

Kruth-Wildenstein : un lac des Vosges que nous avons surplombé, par lequel nous ne sommes pas passé, mais qui a le bon goût de commencer par K

Lacs : entre Col du Bonhomme et Gaschney, nous avons fait escale aux lacs Blanc, Noir et Vert

Météo : le soleil a été de la partie toute la semaine

Nourriture : un bon petit-déjeuner copieux avec beaucoup de liquide, des barres-céréales pour la journée, un casse-croûte le midi (spécialités locales : jambon fumé et munster) et un solide diner le soir au gite, … sans oublier la cueillette des framboises, mûres et autres myrtilles tout le long du chemin

Orientation : même sur un circuit balisé (TMV), les cartes IGN au 25.000èmes sont indispensables, … surtout quand on fait des détours pour ravitailler ou qu’on quitte les forestières pour les single tracks

Picon : ajouté à la bière il fait un apéro dont les alsaciens sont friands !

Resto : voir ferme-auberge

Sources : gros avantage dans les Vosges, il y a des sources partout pour ravitailler en eau

Taons : après la pluie de la semaine précédente, ces sales bêtes qui piquent étaient de sortie entre 400 et 600 m d’altitude

Vosges : massif montagneux à cheval sur les départements du Bas-Rhin (67), du Haut-Rhin (68) et des Vosges (88)

Xanrupt-Longemer : un village des Vosges par lequel nous ne sommes pas passé, mais qui a le bon goût de commencer par X

Yack : dahus, yaks, on a eu beau chercher, on n’a pas trouvé !

Zéro : il y a eu zéro problème durant tout le raid

Pour préparer votre périple : Le site de la TMV