Caminante, no hay camino – Antonio Machado (1875-1939)

Caminante, no hay camino – Antonio Machado (1875-1939)

Poète-vagabond, poète-marcheur, Antonio Machado a arpenté les terres d’Espagne sans relâche…

Caminante, son tus huellas el camino, y nada mas,
Caminante, no hay camino, se hace camino al andar, al andar se hace camino,
Y al volver la vista atras se ve la senda que nunca se ha de volver a pisar,
Caminante, no hay camino, sino estelas en la mar.

 

Marcheur, ce chemin n’est rien d’autre que la trace de tes pas,
Marcheur, il n’y a pas de chemin, le chemin se fait en marchant, en marchant se fait le chemin,
Et si tu te retournes, tu verras le chemin que tu ne fouleras plus jamais,
Marcheur, il n’y a pas de chemin, seulement un sillage dans la mer.

La Fondation Antonio Machado de Collioure née en 1977 perpétue le souvenir du grand poète espagnol, encourage les travaux sur l’homme et ses écrits.