Situation

Province du Yunnan (ancien Kham), dans une plaine d'altitude à 3200 m, à 3 km de la ville de Zhongdian, renommée Shangri La par les Chinois (en tibétain Gyelthang), le monastère domine le sommet d'une colline et rappelle le Potala.

Histoire

Construit en 1679 il est le lieu le plus important du bouddhisme tibétain au Yunnan; détruit pendant la Révolution culturelle, il a été restauré et partiellement reconstruit; plus de 700 moines y vivent.

Visite

Le monastère compte une quinzaine de temples; les trésors du monastère se limitent à quelques livres du canon bouddhiste écrits sur des feuilles de palmier et à une collection de 8 sculptures de Shakyamuni recouvertes d'or; quelques peintures murales représentent des divinités, la roue de la vie, des scènes de la vie de Bouddha

Monastères tibétains

SONGZANLIN

Autres monastères

Photos FlickR

Images sur Google