Ecole

JONANGPA

Situation

Altitude 4423 m à 110 km S-O de Lhassa, 8 km E de Nagartse, sur une crête entre les lacs Yamdrok tso et Dumo tso ; par temps clair, le Bhoutan se profile à l’horizon.

Histoire

Fondé au XIIe s, il devient au XIVe le foyer d’une petite secte, les bödongpa sous la férule de Bödong, le tuteur de Tsongkhapa. Détruit pendant la Révolution culturelle, il est entièrement mais modestement reconstruit en 1985. Samding est l'un des rares monastères tibétains ayant une femme réincarnée pour abbesse (Dorje Phagmo). Le monastère a compté jusqu’à une centaine de moines et quelques dizaines aujourd’hui.

Visite

Dans la cour intérieure, deux grands escaliers de pierre prolongés par les habituelles triples échelles de bois grimpent dans les ailes de la construction principale en forme de L; à droite une petite salle d'assemblée avec à l'étage les appartements de Dorje Phagmo et plusieurs chapelles; à gauche une salle réunissant les patriarches de tous les ordres tibétains. Depuis les toits-terrasses, belle vue sur la vallée. De l'arête sur laquelle s'appuie le monastère, vue sur le bras nord du lac.

Monastères tibétains

SAMDING, un monastère ayant une femme réincarnée pour abbesse

Autres monastères

Photos FlickR