Situation

15 km S de Dranang et 30 km S-O de Mindroling, au-dessus du village de Dhalekling, au sommet d'un éperon isolé.

Histoire

Fondé en 1567 par un disciple de Pema Kharpo de l'école Drukpa Kagyü; bien que considérablement fortifié, il fut démoli par les Dzungar au XVIIIe s puis pendant la Révolution culturelle, le monastère a été reconstruit dans les années 1980.

Visite

Le bâtiment principal est un énorme Tsuglagkhang à 4 niveaux comprend une salle d'assemblée et deux sanctuaires. Dingboche mérite une visite pour son espace de cellules de méditation extérieure (chöra) et ses magnifiques pierres gravées datant du XVIe s. La chöra est un carré de 50 m de côté cerné par un double mur bas; de nombreuses cavités (chöku) sont creusées dans la terre entre ses deux parois, distantes de 3 m; chaque trou, d'environ 1 m de profondeur, est à 1 m de son voisin le plus proche; des plaques de pierre tapissent le fond et les côtés et des tentes coiffent les chöku, fournissant un abri pour une personne; les moines en retraite viennent se retirer dans ces puits

Monastères tibétains

DINGBOCHE, des cellules de méditation creusées dans le sol

Autres monastères