Situation

A 180 km S-E de Lhassa, 7 km S de Tsetang.

 

Histoire

Un des plus anciens monastères bouddhistes du Tibet, fondé au VIIe s sous le règne du roi Songtsen Gampo. Très endommagé au XVIe s par les Mongols, il est restauré aux XVIIe et XVIIIe siècles et comprend alors 21 temples. Plusieurs bâtiments ont été détruits pendant la révolution culturelle. Restauré dans les années 80, il couvre une superficie de 5000 m2.

 

Visite

Le bâtiment principal est entouré de plusieurs petits sanctuaires. Le trésor le plus important de Changzhug est le tangka qui se trouve dans la chapelle centrale à l'étage supérieur et qui représente la princesse Wencheng en Tara blanche.

Monastères tibétains

CHANGZHUG

Autres monastères

Photos FlickR