Accueil > Treks/Pays
SOUDAN

Capitale :
Khartoum
Superficie :
2,5 million de km²
Population :
35 millions d'habitants
Espérance :
58 ans
IDH 2003 :
0.439 (138ème / 175)
Langues :
Arabe, anglais et environ 125 langues (couchitiques, nilo-sahariennes, tchadiques et nigéro-congolaises)
Peuplement :
Arabes (40%), Dinkas (12%), Béjas (7%), …
Religion :
Musulmans (70%), Chrétiens (15%), Animistes (15%)
Monnaie :
Dinar soudanais (SDD)
Régime :
République fédérale islamique
Formalités :
Passeport valable 3 mois après le retour (prévoir 2 photos pour l'entrée dans le pays). Visa : 50€ valide 1 mois. Taxe aéroport : 80€.
Période :
Novembre à Mars
Liens :
Institut du Monde Arabe Africa-OnWeb.com
Chercher un livre, un dvd sur Amazon







 

Au carrefour d'influences historiques et culturelles multiples (saharienne, egyptienne, africaine), le plus vaste pays d'Afrique présente des paysages très variés : déserts sahariens, sahéliens, lacs et grans marécages, forêts tropicales.

Egypte des pharaons noirs

Lié géographiquement comme historiquement à l'Egypte, le Soudan tenait sa frontière à partir de la 3e cataracte du Nil. Et dès le IIe siècle Av JC, c'est sur ces terres que naquit un royaume propère, baptisé le royaume de Koush. La route des "pharaons noirs" part de Khartoum et traverse le Désert de Nubie (rive droite du Nil) et le Désert de Bayuda (rive gauche) : paysages de sable rose et de gré noir, de chaîne montagneuse ponctuée de volcans éteints, d’oasis avec un soupçon de vie nomade. Le désert de Nubie est complètement différent du désert de Bayuda : dunes de sable, plaine de sable toute plate et rochers rouges érodés par le vent.

Voir carte de situation

Sur la route des "pharaons noirs", le voyageur fera escale à ...

Old Dongola : l’ancienne capitale du royaume chrétien de Muqurra qui domina cette région du Soudan durant plus de cinq cents ans, jusqu’au XIVe siècle,

Kawa : temple d’Amon, construit par Taharqa au VIIe siècle av. J.-C., à l’époque de Napata,

Kerma : ancienne capitale du royaume de Kerma qui pendant un millénaire (de 2500 à 1500 av. J.-C.) a dominé l'histoire de la haute et moyenne Nubie

Tombos (3ème cataracte) : temple de Soleib, un des joyaux archéologiques du Soudan, contemporain de celui de Louxor et statue du pharaon noir Taharqa,

Sedeinga : bâti par le pharaon Amenhotep III pour son épose Tiyi un siècle avant Abou Simbel

Karima : le site d’El-Kourrou avec pyramides, tumulus royal et chambre funéraire

Napata : la première capitale du royaume de Koush de 656 à 295 avant notre ère; les temples rupestres furent agrandis et embellis par Séthi Ier et Ramsès II puis plus tard par le grand « pharaon noir » Taharqa.

Nuri (4ème cataracte) : nécropole de l'ancien royaume de Napata avec de nombreuses pyramides alignées sur les dunes de sable doré

Méroé : seconde capitale du royaume de Koush de 259 av. J.-C. à 350 de notre ère; située à 3 km du Nil, elle compte plus de 40 pyramides pointues, la plupart en très bon état

Al-Mussawarat : temples remarquables, dont celui de l'éléphant blanc

Galeries de photos et carnets de voyage : DigNubia.org
Sites généralistes : Soudan, Royaumes sur le Nil (Institut du Monde Arabe) | L'Egypte de B@stet (Bubastis) | Nubie antique



Pour aller au Soudan : vols directs vers Khartoum (le circuit des pharaons noirs se fait au départ de Khartoum).