Accueil Libye / Messak et Mourzouk


 

Le Messak est un long plateau, hamada, arrondi en croissant entre l'erg Mourzouk et l'erg Oubari. Comme l'Akakus, c'est une grande table de grès de 40 à 60 km de large relevée sur son flanc nord-ouest en une falaise qui surplombe de 200m la route Awbari - Al Awaynat. Vers l'est en revanche, il s'affaisse en pente douce vers l'erg Mourzouk sous lequel il disparait.

Dans ce plateau rigoureusement plat, couvert d'un reg de pierres noires (settafet) côté ouest et d'un ténéré blanc (mellet) côté est, les oueds ont creusé de longues vallées encaissées. Toutes suivent la pente générale du plateau et s'en vont mourrir dans la dépression sablonneuse de l'oued Aberho (Ouan Barjuj) qui sépare le Messak de l'erg Mourzouk.

Il existe deux accès pour le Messak :
- par le nord au départ de Germa,
- par l'ouest au départ de l'Akakus : la piste part à la hauteur du Teshuinat, traverse l'erg Uan Kasa qui est parallèle à l'Akakus en empruntant un large couloir entre les dunes. Elle traverse ensuite la plateau du Messak d'ouest en est par les passes (Tehi-n en tamasheq) de Tilemsin (au sud) ou d'Abahoa (plus au nord)

Nous entrerons par la passe d'Abahoa pour ressortir au nord à Germa.

Une cinquantaine d'oueds sortent du Messak. Les 3 sites les plus célèbres se trouvent à l'embouchure de l'oued In Habeter : Maktendoush à l'entrée de l'oued, puis In GalGiwen et El Awrer.