L'utilisation des photos publiées sur ce site est libre à condition de citer son auteur et de l'en informer.
Je les tiens à votre disposition en haute définition si vous m'en faites la demande. Patrice Jeandroz

Etat : Michoacan
Situation : 60 km ouest de Morelia, 370 km ouest de Mexico
Altitude : 2180 m
Population : 50.000 habitants
Points forts : pittoresques maisons peintes en rouge et blanc aux toits de tuiles rouges, aimabilité des habitants, atmosphère paisible, île de Janitzio

Patzcuaro, autrefois grand centre religieux et politique tarasque, nous transportent au 16e siècle avec ses maisons peintes en rouge et blanc et aux toits de tuiles, ses églises et ses monastères coloniaux. Située sur une colline entrele lac et les forêts de pins, elle vit de ses marchés et du tourisme national.

A voir ...

- le collège San Nicolas est devenu un musée des arts populaires de la région,
- la maison des onze patios est un couvent du 18e siècle qui a été réaménagé et accueille aujourd'hui des boutiques d'artisanat,
- la Plaza Principal (160 x 130m) est délimitée par des bancs en pierre où l'on peut se reposer en dégustant des crèmes glacées typiques de l'endroit (au centre de la place, la statue de Vasco de Quiroga, premier évêque du Michoacan, protecteur des indiens),
- la plaza San Agustin, plus ramassée et plus populaire, donne accès au marché,
- la basilique de Nuestra Senora de la Salud abrite une vierge très vénérée par les indiens,
- le Templo del Sagrario baroque du 18e siècle.


Le lac de Patzcuaro, malheureusement pollué, est l'un des sites les plus photographié du Mexique. C'est là que les pêcheurs manœuvrent leurs immenses filets en forme de papillon. Au milieu du lac, une énorme statue du père Morelos se dresse sur l'île de Janitzio habitée par les indiens Tarasques qui ne survivent que par le tourisme.

Pour aller au lac, prendre sur la place San Agustin un combi indiquant Lago (3 pesos); arrivé à l'embarcadère principal, prendre un billet A/R pour l'île de Janitzio (30 pesos). Avant d'accoster sur l'île, on peut voir les pêcheurs lancer leurs filets "papillons" (mariposas), ... plus en direction des touristes que des poissons. Les rues de l'île sont bordées de boutiques et de restaurants proposant du pescado blanco et des charales (fritures). Au sommet de l'île, la gigantesque statue de Morelos offre un point de vue fantastique sur le lac (les murs intérieurs de la statue sont recouverts de muraux qui retrace la vie de Morelos et sa lutte pour l'indépendance).

La route qui contourne ce merveilleux lac est émaillée de joyaux d'architecture précolombien et colonial : Tzintzuntzan, l'ancienne capitale tarasque avec ses temples à degré, Quiroga, une ville de marché qui propose récipients et plateaux en bois laqués de fleurs vives et Tocuaro, qui produit de très beaux masques en bois.

 


Lac de Patzcuaro


Ile de Janitzio

Don Rafa (Benito Mendoza, 30) : comida corrida copieuse pour 50 pesos composée de plats traditionnels (sopa tarasca, mole poblano, ...) dans une ambiance familiale et pti déj très copieux au même prix

Les guingettes qui bordent l'embarcadère vers Janitzio proposent des menus del dia de poissons à 30 pesos et des ptis déj à 20 pesos.

Posada de la Basilica (face à la Basilique) comporte 12 chambres magnifiques avec cheminée autour d'un patio; la terrasse offre une vue sublime sur la ville et le lac.
Au marché de la Plaza San Agustin, vous trouverez des articles d'artisanat typiques de Patzcuaro (masques chevelus, services de tables, lainages épais)