L'utilisation des photos publiées sur ce site est libre à condition de citer son auteur et de l'en informer.
Je les tiens à votre disposition en haute définition si vous m'en faites la demande. Patrice Jeandroz

Population : avec 9 millions d'habitants (21 avec l'agglomération), 1500 km2, 350 colonias ou quartiers, le quart de la population du Mexique, Mexico (prononcer Merico) est la plus grande ville du monde
Altitude : 2200 m



Mexico, centre commerçant et administratif du pays, est aussi une mégalopole chaotique et surpeuplée, souvent couverte d'un nuage de pollution (nettement moins présent en juillet-août).

Le monstre tentaculaire apparaît dans sa démesure lorsqu'on jette un oeil par le hublot de l'avion. L'effet de mer urbaine est encore plus saisissant de nuit : les banlieues envahissent tout l'espace habitable remontant sur toutes les collines alentours tant que la pente le permet.

La plus ancienne capitale du Nouveau Monde conserve une riche histoire indienne et coloniale. Deux à trois jours sont nécessaires pour visiter la ville; le meilleur moyen de la découvrir est de circuler à pied, en pésero et en métro. Les trois grands quartiers touristiques sont :

- le centre historique bâti autour des deux grandes places Zocalo et Alameda,
- le bosque de Chapultepec et ses nombreux musées,
- les quartiers de San Angel et Coyoacan à quelques km au sud du centre historique.

Le Paseo de la Reforma qui relie le centre historique à Chapultepec est bordé par la Zona Rosa et ses rues piétonnes regorgeant de boutiques et de cafés.

Dans la banlieue sud, les jardins flottants de Xochimilco, constitués d'une myriade d'îles séparées par des canaux, fournissent en fleurs et légumes les marchés de la capitale. On les visite en trajineras, des logues embarcations colorées.

 

 

En route pour Teotihuacan, le nord-est de Mexico mérite deux arrêts :

- la Villa de Guadalupe (métro 6, La Villa) est le sanctuaire le plus important du pays (le Lourdes mexicain); la tradition veut que la Vierge de Guadalupe soit apparue en 1531 par trois fois à l'indien Juan Diego; vous pouvez y faire une courte halte pour visiter l'ancienne basilique du 17e siècle et la nouvelle terminée en 1976 où se trouve la statue originelle de la Vierge de Guadalupe.

- sur la Plaza de las Tres Culturas (métro 3, Tlatelolco) cohabitent les trois grandes périodes de l'histoire mexicaine : vestiges de Tlatelolco, la seconde capitale de l'empire aztèque, temple de Saint-Jacques du 16e siècle et édifices modernes; de grand événements de l'histoire du Mexique s'y sont déroulés : dernier bastion de la résistance aztèque, massacre de 100 étudiants en 1968, tremblement de terre de 1985.

La plupart des sites et monuments de Mexico sont ouverts du mardi au dimanche de 9h à 17h. Lorsque les horaires diffèrent, ils sont indiqués dans les commentaires.

 


Le Centre Historique

Le Centre Historique a été construit sur les ruines de l'ancienne Tenochtitlan, la capitale aztèque qui occupait une île du lac Texcoco et qui fut détruite par Cortes pour bâtir la nouvelle capitale. Le centre historique est bâti autour des deux grandes places Zocalo et Alameda.

Le Zocalo

La Plaza de la Constitucion, dite Zocalo [Métro Zocalo] est l'une des plus grandes du monde; elle est entourée par :

- la Catedral Metropolitana, la plus grande église d'Amérique latine (67 m), achevée en 1813 après trois siècles de travaux, ce qui explique la diversité des styles (classique, baroque, churriguerresque et néoclassique). Elle renferme cinq autels principaux et seize chapelles latérales. [8h-20h tlj]

- le Palacio Nacional se dresse à l'emplacement du palais de Moctezuma qui devint la résidence de Cortes; il abrite aujourd'hui les bureaux de la Présidence et un magnifique mural de Rivera qui raconte l'histoire du Mexique [9h-17h tlj]

- le Templo Mayor, découvert en 1978, était le coeur de l'ancienne Tenochtitlan, la capitale aztèque qui occupait une île du lac Texcoco et qui fut détruite par Cortes pour bâtir la nouvelle capitale. Le musée du Templo Mayor (10) fourmille d'informations sur la vie des Aztèques; il présente entre autres une maquette du temple à l'époque aztèque, une pierre circulaire sculptée montrant la déesse Coyolxauhqui, une statue de guerrier-aigle, ... Site internet

- l'Antiguo Colegio de San Ildefonso, cet ancien séminaire jésuite du 16e, proche du Zocalo, est aujourd'hui un musée qui abrite de grands murals de Rivera, Siqueiros et Orozco. Site internet

- le Secretaria de Educacion Publica (Argentina, 28 - proche de San Ildefonso) abrite des muraux de Diego Riveira. Site internet

- le Templo de la Ensenanza, proche du Zocalo, est une église baroque qui possède un magnifique retable doré [lu-sa 7h30-20h / di 10h-14h. Métro Allende],

La terrasse de l'Hôtel Majestic offre une belle vue du Zocalo.


Catedral et Zocalo


Palacio Nacional

 


1. Catedral
2. Palacio Nacional
3/4. Sede del Gobierno del Distrito Federal
5. Hotel de la Ciudad de México
8. Colegio de San Ildefonso
9/10. Ruinas e Museo del Templo Mayor
16. Museo de la Ciudad de México
24. Templo de La Enseñanza

Le parc de l'Alameda Central

Situé entre les avenues Juarez et Hidalgo sur le rue Angela Peralta, il doit son nom aux peupliers (alamos) qui y sont plantés; il est bordé par :

- le Museo Mural Diego Rivera, une petite galerie à deux étages bâtie autour d'un des chefs d'oeuvre de Diego Rivera "Rêve, dimanche après-midi sur Alameda Central". Site internet [Métro Hidalgo, Juarez]

- la Torre Latinoamericana, gratte-ciel de 182 m offre la meilleure vue de Mexico [Métro Bellas Artes. 9h30-11h tlj]

- le Palacio de Bellas Artes est un bâtiment grandiose du début du XXe siècle; c'est aussi la plus grande salle de concerts de Mexico. L'intérieur est orné de superbes murals. Site internet [ma-di 10h-20h. Métro Bellas Artes]

Proche de l'Alameda Central, le Museo National de Arte, ouvert en 1982 dans une construction néoclassique achevée en 1911, abrite entre autres des oeuvres remarquables de muralistes Rivera, Siqueiros et Orozco. [ma-di 10h-1h30. Métro Allende]


Palacio de Bellas Artes


Torre Latinoamericana

5. Museo Mural Diego Rivera
14. Palacio de Bellas Artes
15. National Art Museum
19. Casa de los Azulejos
20. Torre Latinamericana

le Paseo de la Reforma

Longue de 3,5 km, la grande artère centrale de la Reforma, qui relie le Centre historique à Chapultepec, est bordée de grands immeubles de bureau. Le long de cette artère :

- le Monumento a la Revolucion abrite les tombes des héros révolutionnaires et un musée dédié à la Révolution de 1910, [ma-sa 9h-17h. di 9h-15h. Métro Revolucion]

- la Zona Rosa, avec ses rues en partie piétonnières, regorge de boutiques et de cafés.


Monumento a la Revolucion
1. Parque de Chapultepec
8. Columna de la Independencia
19. Monumento a la Revolución

Le Bosque de Chapultepec

C'est le lieu de détente de week-end apprécié des habitants de Mexico [Métro Chapultepec], il comprend un zoo, un lac, un jardin botanique et des musées :


Bosque de Chapultepec

- la Sala de Arte Siqueiros présente la vie et l'oeuvre de l'artiste. Site internet [ma-di 10h-18h]

- le Museo Rufino Tamayo, musée futuriste en verre et béton présente, plus de 800 peintures d'artistes du 20e siècle. Site internet [ma-di 10h-17h30]

- le Museo de Arte Moderno possède de très belles oeubres des muralistes et de Frida Kahlo. Site internet [ma-di 10h-18h]

- le Museo Nacional de Historia, dans les locaux du Castillo de Chapultepec de la terrasse duquel on a une vue spectaculaire sur Mexico,

- le Museo Nacional de Antropologia inauguré en 1964 présente la préhistoire mexicaine, les civilisations antiques Mayas, Astèques, ... et le mode de vie actuel des indiens mexicains. Ne pas manquer : la pierre du solail, les têtes olmèques et le masque funéraire de Teotihuacan. Sites internet : : INAH | Museo de Antropologia 2003 | Artes e Historia Mexico [ma-di 9h-17h]


Museo de Antropologia

1. Castillo de Chapultepec
2. Museo de historia
5. Museo de Arte Moderno
6. Museo Rufino Tamayo
7. Museo de Antropología
8. Casa del Lago
9. Zoológico
10. Jardín Botánico
11. Auditorio Nacional

Les quartiers de San Angel et Coyoacan

A quelques kilomètres au sud du centre historique, les quartiers de San Angel et Coyoacan étaient autrefois des communautés rurales distinctes de Mexico que l'avancée de la métropole a englouties. ils conservent de très beaux exemples d'architecture coloniale et prérévolutionnaire. une promenade de 3,5 km relie la Plaza San Jacinto (San Angel) [Métro Miguel Angel de Quevedo] à la Place du Jardin Centenario (Coyoacan).

Dans le quartier San Angel, ne pas manquer :

- l'Iglesia de San Jacinto,
- les trois dômes de l'église du Museo del Carmen, emblème de San Angel,
- le Museo Estudio Diego Rivera, construit dans années 30 par l'architecte O'Gorman pour ses amis Diego Rivera et Frida Kahlo,
- la façade rouge de la Capilla de San Antonio Panzacola.

Dans le quartier Coyoacan ne pas manquer :

- les belles demeures de l'Avenida de Francisco Sosa, une jolie rue étroite,
- le Museo Nacional de Acuarela,
- le Museo Frida Kahlo où vécut l'artiste,
- la Casa Museo Leon Trotski où l'homme politique fut assassiné.

Pasteleria Ideal (au 18 de l'avenue 16 de septiembre) : Unique ! le pays des merveilles patissières (pièces montées géantes, patisseries en tous genres, échaffaudage géants à la crème, ...); il manque juste un coin pour s'asseoir et déguster sur place,

Casa de Todos : à proximité du museo de Bellas Artes (au 15 de la calle Lopez), un grand restaurant familial, à la cuisine simple et copieuse (menu des dia à 45 pesos). Service efficace