Mayas, Aztèques : Les peuples du Soleil

Malheur aux vaincus ! Mayas et Aztèques ont chèrement payé leur - mauvaise - rencontre avec les conquistadors. Les Indiens, médusés par la cupidité des hommes venus de l'Océan, se laissent décimer par les armes ou les maladies importées. Pire, ils sont ignorés : l'envahisseur passe à côté de leurs richesses culturelles sans même les soupçonner. Les Mayas mettent-ils au point une écriture hiéroglyphique ? Elle n'a pas encore été entièrement déchiffrée. Les Aztèques bâtissent-ils dans la vallée de Mexico l'immense cité de Tenochtitlán sur le modèle de Teotihuacán, « le lieu où les dieux sont nés » ? Il faudra attendre des lustres avant que l'on s'y intéresse vraiment.

Oui, vraiment, malheur aux vaincus ! Elles ont pourtant tant à nous apprendre : une société où du Guatemala au Honduras actuels, les Mayas travaillaient avec brio la céramique, ou peaufinaient une arithmétique élaborée; où les connaissances des savants aztèques en astronomie auraient sans nul doute impressionné Galilée.